Assistance en ligne Tel:+33(0)2 99 14 62 33
News > Réalisations > HALIEUTIS - Amélioration des conditions de travail dans un atelier de panure

HALIEUTIS - Amélioration des conditions de travail dans un atelier de panure

16 février 2017

Le besoin

La société Halieutis, filiale du groupe Roullier, spécialisée dans la transformation de produits de la mer surgelés, souhaitait réduire la présence de poussière dans l'atelier de panure de son usine de Lorient (56).

 

Les matières premières

La chapelure est conditionnée en sacs de 10 kg à 25 kg.

 

Le processus mis en oeuvre

Halieutis était confrontée à une présence importante de poussière dans son atelier de panure. « Cette contrainte était liée au process d’approvisionnement en chapelure, précise Ronan Moréac, animateur QSE de l'usine de Lorient. Les opérateurs ouvraient les sacs au pied des machines ce qui générait la dispersion de fines. »

 

Par l’intermédiaire de deux Transitube, de 20 mètres chacun, la chapelure est aujourd’hui convoyée en circuit fermé directement vers les paneuses. « Nous avons travaillé sur un projet d’amélioration globale des conditions de travail. Cette stratégie s’est matérialisée par une diminution de la poussière et par une réduction de la pénibilité. L’automatisation a permis de repenser l’ergonomie d’un poste qui n’était plus adapté puisque les cadences de remplissage pouvaient atteindre 1 sac toutes les 5 minutes. »

 

Au niveau de la zone de préparation des matières premières, désormais déportée, un préhenseur accompagne la manutention des sacs vers les trémies de mélange avec hotte de dépoussiérage. « En terme d’hygiène, la vis proposée par Apia Technologie est très facile à nettoyer mais surtout ses caractéristiques techniques préservent la granulométrie des recettes de chapelure lors de leur transfert vers les paneuses. »

 

Téléchargez l'article