Assistance en ligne Tel:+33(0)2 99 14 62 33
News > Réalisations > ELVIR CLAIX - Alimentation d'un incorporateur de poudres Silverson

ELVIR CLAIX - Alimentation d'un incorporateur de poudres Silverson

13 avril 2017

Le besoin

Dans le cadre de la mise en service d’un nouvel atelier, la société Elvir à Condé-sur-Vire (50), filiale du groupe Bongrain, souhaitait optimiser le process d’alimentation d’un incorporateur de poudres Silverson.

 

Les matières premières

Les poudres sont conditionnées en sacs de 25 kg.

 

Le processus mis en œuvre

Une station vide sacs est reliée, via une trémie tampon, à un incorporateur de poudres Silverson par l’intermédiaire d’une vis Transitube d’une longueur de 2,5 m offrant un débit de 2 t/h. « L’objectif était de réaliser une pré-homogénéisation avant d’inclure les poudres dans le lait et éviter ainsi la présence de grumeaux », précise Marthe Hennequin, chef de projet R&D. L’autre enjeu était humain. Il fallait faciliter le transport des matières premières vers la trémie de l’incorporateur qui n’est pas implantée à hauteur d’homme. » Dans cette logique, l’ergonomie du poste a été optimisée pour limiter la pénibilité du chargement manuel des batch. Les quantités mises en œuvre vont de 700 kg à 1,6t/h, soit jusqu’à 64 sacs à vider par préparation.

 

La présence d’une aube de prémélange dans la cuve garantit une homogénéisation optimale. « À cela vient d’ajouter une grille de sécurité qui protège l’opérateur, prévient la présence de corps étrangers potentiels et permet de casser d’éventuelles mottes d’ingrédients. »

 

Pour limiter les risques d’humidité et la présence de poussière dans l’atelier, au regard de la granulométrie extrêmement fine de certaines poudres, la station vide sacs a été équipée d’un couvercle hermétique. L’installation proposée par Apia Technologie répond aux normes Atex. Marthe Hennequin ajoute que Elvir avait réfléchi à un système de convoyage pneumatique, «mais le Transitube était la solution la plus adaptée compte tenu de nos contraintes économiques et de notre cahier des charges. »

 

TÉéléchargez l'article