Assistance en ligne Tel:+33(0)2 99 14 62 33
News > Réalisations > MOULIN DE LA CHAUME - Transfert de farine de fleurage

MOULIN DE LA CHAUME - Transfert de farine de fleurage

11 mai 2017

Le besoin

Filiale du groupe Agromousquetaires (Intermarché), le Moulin de la Chaume, situé à La Voulte sur Rhône (78), souhaitait réduire la pénibilité de ses opérateurs lors du transfert de farine de fleurage.

 

Les matières premières

La farine de fleurage est conditionnée en sac de 25 kg.

 

Le processus mis en œuvre

Afin de réduire la pénibilité, le Moulins de la Chaume a souhaité remplacer un dispositif de transfert manuel des sacs de 25 kg de farine de fleurage par un système de convoyage Transitube. « La trémie, dans laquelle sont versées les matières premières, est située sur une passerelle à 4,5 m de hauteur, précise Michel Javerzat, responsable maintenance et travaux neufs. Les opérateurs devaient monter jusqu’à une dizaine de sacs par production. Il était nécessaire de limiter cette répétabilité tout optimisant l’ergonomie du poste. »

 

Une vis flexible de 5 m relie désormais un bac, situé au niveau du sol, à la trémie existante. « Ce tampon de 150 litres a été dimensionné de façon à tenir, en moyenne, une journée complète de production. Son remplissage s’effectue toujours en vidant manuellement les sacs mais dans des conditions de sécurité bien meilleures que par le passé. »

 

En outre, l’automatisation a permis d’associer le système de transfert de la farine au besoin en temps réel de la trémie de fleurage. « Une fois le bac rempli, la ligne tourne sans intervention humaine. Nous avons réduit les arrêts de lignes. Autre point positif, le transfert en circuit fermé, couplé à un capotage installé sur le bac, limite l’empoussièrement de l’atelier. »

 

Téléchargez l'article